07/11/2009

OH MY GOD !!!

Variations sur le même thème :

la Femme dans les 3 religions monothéistes

 

 

·        Consensus judéo-islamo-chrétien

 

S’il est un point sur lequel les 3 « entreprises » monothéistes se sont accordées lors de « la mise sur le marché de leur produit », c’est bien dans la relation, dans le rapport inégal existant entre l’homme et la femme. La rédaction des livres « saints » a donné cours ce que nos politiciens belges nommeraient un accord tacite dans le cadre d’une « harmonisation » !

 

La TorahLa Genèse 3 : 16

 « Il dit à la femme: J'augmenterai la souffrance de tes grossesses, tu enfanteras avec douleur, et tes désirs se porteront vers ton mari, mais il dominera sur toi. »

 

La Bible – Ephésiens 5 :22

« Femmes, soyez soumises à vos maris, comme au Seigneur; car le mari est le chef de la femme, comme Christ est le chef de l'Église, qui est son corps, et dont il est le Sauveur. »

 

Le Coran – Sourate 4 : 34

« Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs que Dieu accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu'ils font de leurs bien. »

 

·        Evolution positive

 

Certes, il a « phallus » ou plus respectueusement il a fallut plus d’un millénaire, les suffragettes, l’avènement des mouvements féministes au début des années 50 et Mai 68 pour modifier les attitudes, les comportements, les lois et évoluer vers une plus grande égalité hommes-femmes. Et force est de constater que les 3 religions en ont accepté les … j’ai une hésitation sur le terme à utiliser !

Alors je propose un questionnaire à choix multiples :

§         Conséquences

§         Vicissitudes

§         Risques

§         Inconvénients

§         Conditions

§         Effets

 

·        Astérix et Obélix

 

Nous sommes en 50 avant Jésus-Christ ; toute la Gaule est occupée par les Romains…Toute ? Non ! Car un village peuplé d'irréductibles Gaulois résiste encore et toujours à l'envahisseur.

 

Nous sommes en 2009 avant Jésus-Christ ; toutes les Femmes sont libérées par les Hommes…Toutes ? Non ! Car une partie d’irréductibles machistes résistent encore et toujours aux droits des Femmes.

 

Nous y voilà ! Certains le pensent tellement fort que je l’entends jusqu’ici… mais non !

 

N’étant ni antisémite, ni islamophobe, ni fasciste (dixit Censored31), ni pute, ni soumise… je respecte donc les juifs, les musulmans et les chrétiens… mais il est aussi vrai que les sectaires ou les ultra-orthodoxes m’insupportent !

 

J’aurais pu donc pu aborder le port du préservatif ou la contraception de manière plus générale, le droit à l’avortement, la discrimination salariale ou l’accès des femmes au marché du travail, le viol, l’homophobie, le divorce, la répartition des tâches domestiques Avare, …

Et comme vous le constatez, que vous soyez juifs, musulmans, chrétiens ou laïcs (je ne voudrais pas être discriminante),  chacun peut aisément y retrouver ses jeunes, tant les irréductibles machistes sont nombreux!!! Au même titre que sont nombreuses les irréductibles féministes… c’est très dur à écrire, mais je vous le concède !!! Langue tirée

 

C’est bien l’actualité qui me pousse à rappeler un des aspects de la discrimination à l’égard des femmes :

  • Le décès de Noor Almeleki (pour s’être trop occidentalisée) : symbole d’une insoumission à son père

·         L’incessante polémique sur le port du voile : symbole d’une soumission fût-elle à Dieu

 

Ce sont deux des très (trop) nombreux crimes ou dérapages commis à l’égard des femmes musulmanes.

 

Le voile est maintenant « instrumentalisé » :

·         il est, au minimum, le fer de lance de ceux qui prône le retour du religieux dans la société…

·         il est, par extension, le fer de lance d’un communautarisme religieux prônant la soumission à Dieu

·         il devient, au minimum, le fer de lance d’un communautarisme politique, tentant l’accommodement raisonnable

·         il est, par extension, le fer de lance de ceux qui veulent, à terme, atteindre et vaincre le principe même de notre civilisation occidentale : la démocratie !!!

 

Je tiens, héritage sacré, à la laïcité de notre société avec le respect démocratique d’une pratique religieuse accessible à tous et librement consentie.

 

  • Je veux donc être vigilante pour éviter l’extrémisme religieux véhiculé par certaines pratiques.
  • Je veux donc résister à toute tentative de « m’imposer » un retour à une vision religieuse rigoriste.
  • Je veux convaincre que la laïcité de la Belgique n’est pas incompatible avec la pratique religieuse « librement consentie ».
  • Je veux éviter, au stade le plus ultime, la suprématie de la théocratie (unilatérale) sur une démocratie (multiculturelle).multiculturalité  

05/11/2009

Résitance, Laïcité, Vigilance et Démocratie

Retranscription d’une Partie de l’interview

 d’Anjem Choudary

BBC Août 2005

parlant des attentats du 7  juillet 2005 à Londres

 

Source : http://www.wat.tv/video/choudary-1oyg2_1oy1l_.html

             version traduite avec sous-titre

Source:  http://www.youtube.com/watch?v=C73ePf_2KVw

            version originale anglaise disponible ci-dessous

Source : http://en.wikipedia.org/wiki/Anjem_Choudary

 

 

LJ : Le Journaliste « Stephen » de la BBC

AC : Anjem Choudary

------------------------------------------

LJ :

Je me demande tout simplement pourquoi vous ne condamnez pas cela.

Alors que votre propre leader Omar Bakry a dit très simplement : « Je condamne le massacre d’innocents le 20 juillet ».

Pourquoi ne le dites-vous pas à votre tour ?

AC :

Non, au bout du compte « les gens innocents » quand nous disons « les gens innocents », cela signifie les musulmans. En ce qui concerne les non-musulmans, ils n’ont pas accepté l’islam et en ce qui nous concerne, c’est un crime contre Dieu.

LJ :

Laissez-moi clarifier ce que vous dites, c’est très important. Vous dites que seuls les musulmans peuvent être considérés comme des innocents ?

AC :

En ce qui concerne les musulmans, vous êtes innocent si vous êtes musulman. Alors vous êtes innocent aux yeux de Dieu. Si vous n’êtes pas musulman, vous êtes coupable de ne pas croire en Dieu. Oui il y a de nombreuses victimes…

LJ :

Coupable…coupable… Êtes-vous sérieusement en train de nous dire que tous ces gens, dans ces rames de métro et dans ce bus à Londres le 7 juillet constituaient d’une certaine façon des cibles légitimes ?

AC :

Vous ne me permettez pas de répondre entièrement à votre question, Stephen, vous n’irez jamais au fond des choses. Laissez-moi commencer par dire, qu’en tant que musulman, vous devez prêter allégeance à ce à quoi la charia vous dit de prêter allégeance. Vous devez haïr et aimer pour l’amour d’Allah, vous devez louer et blâmer ce que la charia vous dit de louer et de blâmer. Alors en tant que musulman, je dois soutenir mes frères et sœurs musulmans plutôt que les autres, je leur dois allégeance, je dois coopérer avec eux, je dois les aimer, et de la même façon, je dois haïr tout ce qui n’est pas islamique.

 

 

AC :

Alors pour continuer sur ce point précis : pour ce qui est des musulmans, leur loyauté ira toujours aux musulmans. Aussi je ne condamnerai jamais un musulman pour ce qu’il fait. De fait, je dois le soutenir, qu’il soit l’oppresseur ou l’opprimé.

LJ :

Le cheikh Bakri a déclaré que la Grande-Bretagne est dar al-Harb. Ce qui veut dire « zone de guerre », une zone où…

AC :

Mais elle a toujours été dar al-Harb ! Elle a toujours été dar al-Harb ! Dar al-Harb, c’est là où ne règne pas la loi islamique. Le monde entier aujourd’hui est dar al-Harb. Dar al-Harb…

LJ :

La particularité d’un territoire qui est dar al-Harb, c’est que vous et votre groupe, vous estimez par ce fait autorisés à y commettre des opérations violentes.

AC :

Le fait que la terre entière est dar al-Harb, il y a des endroits où les musulmans s’emploient activement à libérer la terre, il y a d’autres endroits…

LJ :

Alors pourquoi Omar Bakry a-t-il déclaré le 18 janvier que la Grande-Bretagne était dar al-Harb, si ça a toujours été le cas ? Pourquoi a-t-il cru bon de le dire ?

AC :

Ca a toujours été dar al-Harb. Oui, parce que vous ne vous êtes jamais donné la peine d’écouter auparavant, mais le fait est que, de dar-al-Harb, la Grande-Bretagne est devenue dar al-Fitna. Dar al-Fitna, c’est le lieu où le respect pour la vie et la loi des musulmans n’est plus assuré. C’est cela le changement. Autrement, la Grande-Bretagne a toujours été dar al-Harb.

LJ :

Ayman Zawahiri a dit qu’il croit y aura, qu’il devrait y avoir de nouvelles opérations [terroristes] à Londres, « Inch’allah ». Vous pensez comme lui ?

AC :

Eh bien, je pense que c’est inévitable, si vous ne changez pas la cause de ce qui s’est passé le 7 juillet [attentats de Londres] et ce qui s’est passé…

LJ :

Je ne vous demande pas si vous pensez que c’est inévitable, je vous demande si comme lui, vous les appelez de vos vœux.

AC :

Non, nous ne les appelons pas de nos vœux, nous appelons le public et le gouvernement britannique à se réveiller, à retirer ses troupes d’Irak, à arrêter de soutenir…

LJ :

Je ne vous questionne pas sur le gouvernement britannique, je vous demande de me donner voter opinion sur les nouveaux appels des dirigeants d’al-Qaida à commettre des attentats au Royaume-Uni et au cœur de Londres.

AC :

C’est son appel, n’est-ce pas ? Alors, de toute évidence…

LJ :

Alors je vous demande : le condamnez-vous ?

AC :

Non, je ne pourrai jamais condamner un frère musulman, je ne condamnerai jamais un frère musulman, je soutiendrai toujours mon frère musulman, qu’il soit oppresseur…

LJ :

Donc vous le soutenez, vous voulez que les attentats continuent à Londres…

AC :

Attendez une seconde… attendez… laissez-moi m’exprimer…

LJ :

Vous le soutenez, vous venez de le dire…Vous venez de dire que vous le soutenez…

AC :

Je soutiendrai toujours mon frère musulman qu’il soit l’oppresseur ou l’opprimé.

04/11/2009

INFILTREE PARMI LES ISLAMISTES RADICAUX


VIGILANCE

 


 

INSTRUCTIF MAIS INQUIETANT .... 

 


Livre de 2006


Cet ouvrage rédigé par Hind Fraihi laisse parler une musulmane pratiquante, l'auteur, sur l'un des maux de cette époque, le terrorisme islamique.
Hind frahi se pose des questions fondamentales comme :
Pourquoi quelqu'un commet-il un crime au nom d'Allah ? Qui sont les islamistes extrémistes ? Sont-ils prêts à perpétrer une action terroriste dans
notre pays ?

La journaliste a rencontré les principaux responsable de la communauté musulmane de Belgique, les a longuement interrogés pour livrer ce livre saisissant, un regard de l'intérieur sur ces réseaux de haine.
Un ouvrage instructif et éclairant.